P1080536 [1600x1200]

 Quitte à pétrir de la pâte à pain pour une pizza, autant en faire un peu plus pour réaliser un dessert rustique et délicieux.

Je vous avais déjà parlé de la pizza-dessert, avec en fond de tarte une généreuse couche de lait concentré sucré qui caramélise en cuisant (mmh, j'ai l'eau à la bouche rien que d'y penser :P)

Aujourd'hui, une version plus sage, à base de fromage blanc, pour mettre en valeur l'ingrédient vedette : le sureau noir.

Après les fleurs qui permettent de réaliser de délicieux vinaigres et sirop, les baies sont actuellement à maturité et si vous regardez bien les haies et les fourrés, vous devriez sans problème en trouver près de chez vous !

Les baies de sureau noir sont très utilisées dans l'agro alimentaire, comme colorant et pour rehausser la saveur des produits à base de fruits rouges, comme la grenadine.

De façon traditionnelle, il est surtout recherché pour ses vertus pharmaceutiques : particulièrement riche en vitamines et antioxydants, il est un traitement préventif et curatif des infections hivernales, et ce de façon particulièrement agréable : pour éviter de tomber malade, on recommande en effet la consommation quotidienne de "Rob", un genre de confiture très concentrée !

Pour ma part, j'apprécie particulièrement son association avec les mûres qui sont à maturité en même temps, et que l'on trouve souvent dans les mêmes haies : un peu de cette gelée mixte dans un yaourt... que du bonheur pour commencer la journée !

P1080256 [1600x1200]

 

Pour en revenir à la tarte du jour, vous trouverez la recette de la pâte ici.

Pour la garniture : mélanger 2 càs bien bombée de fromage blanc avec 1 càs de sirop d'agave ou de sucre de canne. Répartir ce mélange sur la pâte abaissée.

Eplucher 2 pommes et les couper en petits cubes. Egrener 2 ombelles de sureau, en éliminant les grains encore vert ou rouges.

Répartir les fruits sur la fromage blanc. Saupoudrer d'un soupçon de sucre (ici, du sucre à la griotte, après une semaine sans demoiselles à la maison, j'étais en mal de rose !).

Enfourner pour 15 minutes à 200 °. Laisser tiédir sur une grille avant de déguster. Il vaut mieux prévoir de manger la tarte dans la journée car la pâte a tendance à ramollir. Sinon, la repasser un peu au four pour lui redonner du croustillant.

On peut bien sûr remplacer le sureau par d'autres baies : mures, framboises, myrtilles,...

P1080542 [1600x1200]