P1010167__Copier_

Second volet de cette semaine consacrée à l'ail des ours.

J'en profite pour en rappeler tous les bienfaits qui vont au delà du plaisir incomparable de cueillir directement dans la nature ce qui va nous nourrir, de préférence en compagne d'enfants aux joues rosies par le vent et aux prunelles pétillantes de ce grand bol d'air frais!

D'après les traités de phytothérapie, l'ail des ours serait particulièrement riche en vitamines C, B1, B2, E, en oligo éléments comme le soufre, le zinc et le silicium.

Elle était employée comme vermifuge et  antiseptique intestinal...

Dans ce petit velouté, je l'associe à de l'ortie qui est reconnu pour ses vertus détoxifiantes, antioxydantes et reminéralisantes...

Ces propriétés des plantes, on y croit, ou pas...

Il n'en demeure pas moins que ce petit potage à la saveur riche et au velouté exceptionnel n'a pas fait long feu dans les bols : au retour d'une grande balade en forêt, il sera très apprécié en attendant que la saison des petites salades pleines de fraicheur arrive enfin !

A déguster avec des tranches de bon pain de campagne griléles ou ces petis biscuits "apéro".

Pour 4 à 6 personnes :

  • 1 petit saladier de feuilles d'ail des ours
  • 15 à 20 somités d'ortie (les jeunes feuilles encore tendre au sommet de la tige)
  • 1 petit bouquet de persil
  • 1 échalote
  • 2 pommes de terre moyenne
  • 3 càs de lentilles corail
  • 1 càs de bouillon instantané

Bien laver les herbes dans une bassine d'eau et les égoutter.

Faire revenir l'échalote hachée dan sun petit filet d'huile d'olive dans la cocotte minute. Y ajouter les pommes de terres éplucher et coupées en dés.

Ajouter les herbes, le bouillon, mélanger rapidement puis  verser de l'eau à niveau et ajouter les lentilles.

Fermer la cocotte et laisser cuire 15 minutes après la mise sous pression.

Mixer finement et servir aussitôt.

 

Astuces :

  • Ajouter une bonne cuillère à soupe de fromage blanc au moment de mixer.
  • Congeler le reste de la cueillette après avoir lavé et seché les feuilles pour les ajouter dans les soupes tout au long de l'automne ou de l'hiver prochain
  • Garder quelques feuilles pour tester ce pesto qui fera merveilles sur les pâtes de ce soir !