P1010378 (Copier)J'aime passionnément les dimanches matins !

Alors que la maison est encore ensommeillée, je me glisse dans les premiers rayons de soleil (ou dans la brume, ou sous la pluie, avec presque le même plaisir !) pour aller me perdre en forêt. Fleurs, oiseaux, scarabées, il y a à chaque pas de quoi s'émerveiller. Chaque rencontre est comme un cadeau, un don spontané de ces bois au visiteur matinal. Et lorsque c'est un écureuil, un renard ou un chevreuil qui croise mon sentier, le sentiment d'être incroyablement chanceux me donne invariablement un sourire indécrochable !

Après toutes ces émotions, le petit déjeuner partagé avec les demoiselles a une saveur particulière.

Quand, comble du bonheur, j'ai eu le temps la veille de préparer une brioche(ou qu'une bonne fée a mis la main à la pâte...)... ma foi, l'instant frise la perfection !

 

Pour une très grosse brioche !

  • 500 g de farine T110
  • 2 oeufs
  • 1/4 de litre de lait tiède
  • 5 càs de sucre
  • 1 càs de levain fermentiscible (ou levure de boulanger sèche)
  • 60 g de beurre
  • 10 cl de crème de coco

Délayer 2 càs s de sucre, la levure et le beurre dans le lait tiède. Laisser reposer 10 minutes.

Ajouter la farine et les oeufs battus. Pétrir la pâte, à la main ou au robot. Laisser lever 1 heure au chaud.

Dégazer la pâte, la travailler doucement pour former une boule. La poser dans un moule à manquer bien huilé.

Laisser à nouveau lever 30 minutes. Pendant ce temps, mélanger la crème de coco avec le reste de sucre.

Verser doucement ce mélange sur la pâte levée puis enfourner aussitôt à 180 °pour 30 minutes.

 

Astuces :

  • La crème de coco va former un joli glaçage ainsi qu'un fond moelleux, mais la brioche se suffit très bien à elle même. On peut également utiliser de la crème fraîche.
  • Pour une version plus moelleuse, mais à Indice Glycémique plus élevé, choisissez une farine plus raffinée (T65 voire même T45)

 

P1010362 (Copier)