P1010169__Copier_

Mes balades en forêt en cette période sont comme une chasse au trésor sans cesse renouvelée. A chaque sortie, une nouvelle fleur, un nouveau bourgeon éclot, un nouveau nid en construction...

Je guettais depuis quelques temps déjà l'émergence de ces jolies feuilles à l'allure de muguet. Je guettais ce subtil parfum d'ail qui les aurait trahies... Et d'un coup sans crier gare, voilà que tout le sous bois en était envahi !

L'ail des ours est une petite merveille de la forêt : tout y est comestible, des bulbes aux fleurs en passant bien sûr par les feuilles.

Sa saveur piquante donne de l'éclat à une simple salade, mais je vous propose cette semaine deux déclinaisons bien plus gourmandes !

Commençons par ces biscuits parfaits à l'apéritif. Avec comme principaux ingrédients de la farine complète et du fromage blanc, ils sont très sages pour commencer un repas de Pâques qui risque fort de finir en orgie de chocolat... Vous pourrez les servir  servir avec une purée d'avocat, de l'houmous ou des rillettes de poisson... A moins que vous n'attendiez la prochaine recette, pour les dévorer avec un délicat velouté aux herbes sauvages !

 

  • 150 g de farine complète T110
  • 1/2 sachet de poudre à lever
  • 70 g de fromage blanc
  • 1 càs de graines de pavot
  • 2 càs de vin blanc (ou d'eau)
  • 10 à 12 belles feuilles d'ail des ours
  • sel

Verser la farine, les graines de pavot, 1/2 càc de sel et la poudre à lever dans un saladier, mélanger.

Ajouter le fromage blanc et l'ail des ours ciselée finement, commencer à l'incorporer puis verser le vin blanc. Tavailler rapidement la pâte.

Si besoin, ajouter un peu d'eau, mais en évitant de détremper la pâte.

L'étaler sur une plaque huilée, sur un papier cuisson un tapis en silicone sur une épaisseur de 2 mm.

Enfourner à 200 ° pour 12 à 15 minutes.

Faire refroidir sur une grille, puis déchirer la pâte en petits morceaux rustiques.

 

Astuces :

  • Pour une version plus chic, il est possible de découper des formes à l'emporte pièce avant d'enfourner
  • On peut également ajouter un peu de parmesan râpé pour une saveur plus relevée.
  • D'autres herbes peuvent se prêter au jeu : persil, ciboulette, thym... choisissez les de préférence fraîches.

 

P1010157__Copier_Attention ! Les petites fleurs que l'on apperçoit sont des anémones et non des fleurs d'ail !

P1010147__Copier_

P1010141 (Copier)

P1010171 (Copier)